Menu
Le 2ème Forum MESSA prévu du 24 au 28 avril à Dakar

Le 2ème Forum MESSA prévu du 24 au …

Le 2ème Forum MESSA p...

Kindia : la suppression des notes de cours au Baccalauréat unique en Guinée inquiète candidats et responsables d’écoles

Kindia : la suppression des notes d…

Kindia : la suppressi...

Circulation routière : les affaires crispées par les travaux de revêtement des rues de Conakry

Circulation routière : les affaires…

Circulation routière ...

Conakry : mise en œuvre des activités de la Stratégie Nationale d’Actions Prioritaires (SNAP) du secteur de la Sécurité

Conakry : mise en œuvre des activit…

Conakry : mise en œuv...

Kindia : clôture à Friguiagbé de l’atelier de formation des journalistes de l’AGP

Kindia : clôture à Friguiagbé de l’…

Kindia : clôture à Fr...

Kérouané : une mission de l’entreprise EDG en séjour dans la préfecture

Kérouané : une mission de l’entrepr…

Kérouané : une missio...

Vulgariser le Code des Collectivités Locales en Moyenne Guinée

Vulgariser le Code des Collectivité…

Vulgariser le Code des ...

Macenta : tenue d’une rencontre de dialogue communautaire dans la préfecture

Macenta : tenue d’une rencontre de …

Macenta : tenue d’une r...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !

Koundara : un chasse…

Koundara : un chasseur interpellé par la police ...

Kindia-Examen d’entr…

Kindia-Examen d’entrée en 7ème : la préfecture...

Kissidougou : les démembrements de la CENI dans la préfecture, installés et formés

Kissidougou : les dé…

Kissidougou : les démembrements de la CENI dans ...

Religion/ Ouverture à Macenta du 12ème Camp Biblique National de la Jeunesse de l’Eglise Protestante Evangélique de Guinée

Religion/ Ouverture …

  Religion/ Ouverture à Macenta du 12ème Camp Bib...

CEDEAO : le rapport préliminaire de l’étude sur les Liaisons manquantes et le Partage d’infrastructures, validé Featured

CEDEAO : le rapport préliminaire de l’étude sur les Liaisons  manquantes et le Partage d’infrastructures, validé

CEDEAO : le rapport préliminaire de l’étude sur les Liaisons  manquantes et le Partage d’infrastructures, validé

Conakry,  12 déc (AGP)- Une réunion des experts de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur la validation des rapports préliminaires de l’étude sur l’itinérance et de l’étude sur les liaisons manquantes et le partage d’infrastructure de télécommunication s’est tenue du mercredi, 07 au jeudi, 08 décembre 2016, à Abidjan en Côte d’Ivoire, selon un communiqué de presse de l’organisation sous régionale en date du 11 décembre 2016.

La CEDEAO, à travers sa Commission, conformément à l’Article 33 du Traité constitutif de sa Communauté, déploie des efforts pour promouvoir et optimiser le développement et l’amélioration des infrastructures, y compris de télécommunication, à travers une véritable politique de partage d’infrastructure.

L'objectif principal de la CEDEAO, en ce qui concerne les télécommunications et les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) en Afrique de l'Ouest, est l'établissement d'un marché numérique unique dans la sous-région. Pour l’atteinte de cet objectif l’organisation sous régionale, travaille sur deux axes principaux, à savoir l'harmonisation des politiques et du cadre réglementaire en matière de TIC et le développement des infrastructures à large bande.

Au cours de ces deux (2) jours de travaux de validation, les experts ont eu à examiner et à valider le rapport préliminaire de l’étude sur les liaisons  manquantes et le Partage d’infrastructures.

A noter, que beaucoup de réalisations ont été accomplies dans les infrastructures ces dernières années dans l’espace CEDEAO, notamment l’arrivée de plusieurs câbles sous-marins sur la côte ouest africaine, la connectivité directe entre plusieurs pays de la CEDEAO, l’accès de tous les pays sans littoral aux points d’atterrissement des câbles sous-marins par au moins 2 routes, l’existence de  plusieurs opérateurs d’infrastructures à large bande et des infrastructures alternatives.

Cette réunion a été organisée avec le concours de la Banque Mondiale (BM) et a vu la participation des experts en Télécommunications/TIC des pays membres et les représentants des organes de régulation du secteur des Télécommunications/ TIC de la CEDEAO.

AGP/12/12/016           CEDEAO/AGP

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous