Menu
Spot-Foot : un adjoint européen pour épauler le sélectionneur du Syli de Guinée

Spot-Foot : un adjoint européen pou…

Spot-Foot : un adjoin...

Kérouané : l'ONG JEDD au secours des enfants déscolarisés de la préfecture

Kérouané : l'ONG JEDD au secours de…

Kérouané : l'ONG JEDD...

Les Services du FMI et la Guinée concluent un accord au niveau des services

Les Services du FMI et la Guinée co…

Les Services du FMI e...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
CAF Awards 2016 : l’algérien Mahrez élu joueur de l’année

CAF Awards 2016 : l’…

CAF Awards 2016 : l’algérien Mahrez élu joueur...

Le MEEF offre 100 p…

  Le MEEF offre 100  poubelles publiques à la CU ...

Sport/ C’est parti pour la 11ème édition des Jeux Africains à Brazzaville

Sport/ C’est parti p…

Sport/ C’est parti pour la 11ème édition des Jeux ...

Baccalauréat 2016 en République de Guinée, le taux de réussite général en hausse de 3 points (Officielle)

Baccalauréat 2016 en…

  Baccalauréat 2016 en République de Guinée, le t...

La BAD veut remédier à la fragilité et renforcer la résilience en Afrique Featured

La BAD veut remédier à la fragilité et renforcer la résilience en Afrique

 

La BAD veut remédier à la fragilité et renforcer la résilience en Afrique

 

Conakry, 11 jan (AGP)- Le président du groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), Akinwumi Adesina, a procédé, mardi, 10 janvier 2017, à Abidjan (Côte d’Ivoire), à l’ouverture du forum sur la résilience en Afrique pour l’adoption des stratégies et mesures nécessaires menant à la paix, à la stabilité, à la croissance et à la cohésion, des solutions aux conflits sur le continent, rapporte l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP).

 

«Les perspectives d’une vie meilleure pour de millions de personnes sur le continent dépendent de la résolution du problème de la fragilité et du renforcement de la résilience», a déclaré le président Akinwumi Adesina.

 

Il a souligné qu’il n’existe pas «de solution prête à l’emploi», pour remédier aux diverses causes de la fragilité qui touche tous les pays à différents degrés. Le président de la BAD a expliqué, que cette stratégie ne fournit pas de solutions toutes faites, mais se concentre sur les points d’entrée pour traiter les facteurs qui sous-tendent la fragilité et pour construire des Etats et des sociétés résilients, grâce à des institutions efficaces, au renforcement des compétences et aux partenariats.

 

 

 

Durant deux jours, les participants à ce forum vont mieux comprendre les facteurs de fragilité des Etats et les enjeux de la résilience en Afrique, pour trouver des solutions appropriées.

 

L’ancien ministre des Affaires Etrangères du Sénégal, Dr Cheick Tidiane Gadio, a appelé, pour sa part, les dirigeants africains «à collaborer dans la solidarité et l’union, à travers la mise en place d’une force armée panafricaine, pour lutter efficacement contre le terrorisme».

 

Ce forum, le premier du genre, fait suite au séminaire organisé le 16 mars 2016, visant à lancer un processus africain de rencontres des partenaires pour un partage de réflexions sur les politiques et approches en matière de prévention des conflits, de consolidation de la paix et de renforcement de l’Etat, à l’échelle régionale et au niveau des pays.

 

AGP/11/01/017           AIP/AGP

 

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous