Menu
Spot-Foot : un adjoint européen pour épauler le sélectionneur du Syli de Guinée

Spot-Foot : un adjoint européen pou…

Spot-Foot : un adjoin...

Kérouané : l'ONG JEDD au secours des enfants déscolarisés de la préfecture

Kérouané : l'ONG JEDD au secours de…

Kérouané : l'ONG JEDD...

Les Services du FMI et la Guinée concluent un accord au niveau des services

Les Services du FMI et la Guinée co…

Les Services du FMI e...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !

L’axe, Conakry-Kindi…

L’axe, Conakry-Kindia un calvaire pour les usagers...

Tenue à Conakry D'UN atelier régional de partage sur les leçons tirées de la gestion Ebola dans l'Espace UFM

Tenue à Conakry D'UN…

Tenue à Conakry D'UN atelier régional de partage s...

BAC session 2017 à Kaloum : 1 272 candidats abordent les sujets

BAC session 2017 à K…

BAC session 2017 à Kaloum : 1 272 candidats aborde...

Bakary Fofana : « En dépit de tout, je demeure le président légitime de la CENI »

Bakary Fofana : « En…

Bakary Fofana : « En dépit de tout, je demeure...

Kérouané : la nationale Kankan-Kérouané, 145Km de calvaire Featured

Kérouané : la nationale Kankan-Kérouané, 145Km de calvaire

Kérouané : la nationale Kankan-Kérouané, 145Km de calvaire 

Kérouané, 25 sept (AGP)- La Route nationale Kankan - Kérouané, de 145 Km,   est aujourd'hui dans un état de dégradation très avancé, à tel niveau que la préfecture de Kérouané est isolé de la préfecture de Kankan, chef-lieu de la Région Administrative (RA), a constaté l’AGP  en séjour dans la localité.

A rappeler, que la préfecture de Kérouané est pourtant la principale source d’approvisionnement de la RA en céréales, fruits et autres produits alimentaires de première nécessité, cela à cause de sa pluviométrie abondante et de la fertilité de ses sols.

Toutes les deux principales routes, qui mènent à ce grenier de la Région, sont impraticables en cette saison des pluies, conséquences, l’augmentation du prix de certains produits. Il s'agit des routes Kissidougou - Kankan et Kankan - Kérouané.

Pour pratiquer les 145Km de Kérouané - Kankan, les véhicules les plus endurants mettent 10 heures de temps. Même scène de désolation sur la route qui mène à  Kankan - Kissidougou. Du calvaire, rien que du calvaire pour les usagers.

Rencontré au hasard, un cadre de la société Electricité De Guinée (EDG) a fustigé cette situation. C’est négligence pur et simple des responsables du département en charge des Travaux Publics,(TP), qui font croire qu’ils tentent d’apporter une solution pour remettre les routes du pays en état.

Selon M. Mory Konaté, résidant à Kérouané, «ce qu'il faut déplorer en réalité, c'est le fait que le département des TP n'ait pas de politique cohérente en matière de construction et d'entretien de routes.

On ne demande pas de bitume mais, de grâce, la latérite qui ne coûte aucun franc, aucun dollar».      

AGP/25/09/017           IC/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous