Menu
Spot-Foot : un adjoint européen pour épauler le sélectionneur du Syli de Guinée

Spot-Foot : un adjoint européen pou…

Spot-Foot : un adjoin...

Kérouané : l'ONG JEDD au secours des enfants déscolarisés de la préfecture

Kérouané : l'ONG JEDD au secours de…

Kérouané : l'ONG JEDD...

Les Services du FMI et la Guinée concluent un accord au niveau des services

Les Services du FMI et la Guinée co…

Les Services du FMI e...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
«Appui à la participation des femmes de l’informel à la gouvernance du secteur minier en Guinée», objet d’un atelier à Boké

«Appui à la particip…

  «Appui à la participation des femmes de l’infor...

Un présumé voleur tué par son butin à Kissidougoukoura dans la CU de Mandiana

Un présumé voleur tu…

Un présumé voleur tué par son butin à Kissidougo...

Dixinn : un maitre d…

  Dixinn : un maitre d’école coranique viole son ...

Nairobi/ Tenue des travaux de la 10ème Conférence ministérielle de l’OMC : le ministre guinéen à la table ronde Chine-Afrique

Nairobi/ Tenue des t…

Nairobi/ Tenue des travaux de la 10ème Conférenc...

Administration-Boké : «Notre préfecture est dans une situation qu’elle ne devrait pas connaître, travaillons pour détecter les déstabilisateurs» (nouveau préfet) Featured

Administration-Boké : «Notre préfecture est dans une situation qu’elle ne devrait pas connaître, travaillons pour détecter les déstabilisateurs» (nouveau préfet)

Administration-Boké : «Notre préfecture est dans une situation qu’elle ne devrait pas connaître, travaillons pour détecter les déstabilisateurs» (nouveau préfet)

Boké, 25 sept (AGP)- Le nouveau préfet de la préfecture de Boké, Aboubacar M’Bop Camara a lancé, lundi, 25 septembre 2017, soit 72 heures après sa prise de fonction, un appel à l’endroit des travailleurs devant coordonner leurs efforts pour aplanir les tensions, stabiliser la localité, dénicher les détracteurs et leurs complices, rapporte l’AGP.

Cet appel est intervenu juste après la montée traditionnelle des couleurs nationales.

Nous vous proposons les propos phares du premier responsable de la préfecture de Boké secouée ces derniers moments par des remous sociaux :

«Bonjour chers cadres ! Nous sommes tous conscients que Boké est dans une situation, dans laquelle elle ne devrait pas être. Mais la solution ne réside pas dans les casses, barricades, manifestations violentes et affrontements. L’eau et l’électricité ne sont pas les seuls problèmes de Boké. Mais la solution pour nous, c’est de réunir tout Boké, faire des propositions concrètes que je dois soumettre à qui de droit, notamment, Monsieur le président de la République, Pr Alpha Condé.

Pour ce qui est de la desserte en eau potable et en électricité, nous ne devons pas continuer à compter sur les centrales thermiques avec de gros moteurs. Aujourd’hui, il y a d’autres possibilités pour donner l’eau et le courant à la population de Boké. Il s’agit d’implanter les centrales solaires pour résoudre le problème. Et cela est possible en trois (03) mois.

C’est dans ce sens que je voudrais compter sur vous les cadres, qui doivent resserrer les rangs pour non seulement me remonter les informations fiables, mais aussi m’aider à détecter les déstabilisateurs».

D’après le préfet, ce qui se passe à Boké aujourd’hui, n’est pas pour construire notre préfecture, alors que ceux qui remontent les enfants mineurs sont cachés derrière.

M. Camara a indiqué : «Sans vous, je ne pourrai rien faire hein !!! Merci et bonne journée de travail».

AGP/25/09/017        MMC/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous