Menu
Spot-Foot : un adjoint européen pour épauler le sélectionneur du Syli de Guinée

Spot-Foot : un adjoint européen pou…

Spot-Foot : un adjoin...

Kérouané : l'ONG JEDD au secours des enfants déscolarisés de la préfecture

Kérouané : l'ONG JEDD au secours de…

Kérouané : l'ONG JEDD...

Les Services du FMI et la Guinée concluent un accord au niveau des services

Les Services du FMI et la Guinée co…

Les Services du FMI e...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !

Guinée/ Ouverture à …

Guinée/ Ouverture à Kindia d’un atelier de forma...

Tenue à Kindia d’une formation sur la  vulgarisation du Guide et du Code de conduite du journaliste parlementaire

Tenue à Kindia d’une…

  Tenue à Kindia d’une formation sur la  vulgaris...

Dabola : séjour d’un…

Dabola : séjour d’une mission de la DNEEF dans...

Le ministre des PTEN annonce la relance de la Sotelgui pour bientôt et fait un aveu aux autres opérateurs

Le ministre des PTEN…

  Le ministre des PTEN annonce la relance de la S...

Kissidougou : les femmes de la préfecture désormais mobilisées dans les structures de développement Featured

Kissidougou : les femmes de la préfecture désormais mobilisées dans les structures de développement

 

Kissidougou, 20 sept (AGP)- Les femmes de Kissidougou sont désormais mobilisées dans des d’autres structures complémentaires, résolument tournées vers le développement, a constaté le correspondant de l’AGP dans la préfecture.

La première structure concerne toutes les femmes de la Commune Urbaine (CU) et la deuxième couvre toute les femmes des 13 Communes Rurales (CR) et urbaines de la préfecture, sans distinction de quelques natures.

Elles se sont dotées, chacune, d’un bureaux et de façon consensuelle. Pour la CU, elles sont 37 membres, présidé par Elisabeth Oularé, institutrice, celui préfectoral 43 présidés par Marie Madeleine Kamano, ingénieure agronome.

La tenue, le weekend dernier, de l’Assemblée générale constitutive, sous la présidence du préfet de la localité, El hadj Mamoudou Cissé, vient combler un vide juridique de 15 ans. Durant lesquelles, les femmes de Kissidougou partaient en rang dispersé.

«Aujourd’hui, c’est chose faite elles vont désormais évoluer en communion d’idées et d’actions, afin de participer activement, de façon efficace, au développement de la préfecture», ont affirmé les deux premières responsables.

Pour sa part, le préfet de Kissidougou, El hadj Mamoudou Cissé s’est réjoui de cette nouvelle dynamique des femmes de sa préfecture et de leur vision du développement. Il a rassuré l’ensemble des femmes de Kissidougou, à travers ces deux bureaux, du soutien des autorités à tous les niveaux.

AGP/20/09/017          ABK/YT/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous